Communiqués de presse

Alinghi s’est imposé ce jour à Crans au terme d’une lutte d’une rare intensité avec Ylliam – Comptoir Immobilier. Il devance son poursuivant direct de seulement un point. Cette victoire lui permet de remporter D35 Trophy 2017, avant même la dernière étape qui se disputera à la fin du mois à la SNG.

Les D35 ont disputé ce week-end l’avant dernière étape du D35Trophy, le Grand Prix Alinghi de Crans. Onze régates ont été disputées durant trois jours, et la lutte a été très serrée à tous les niveaux du classement. Plusieurs places se sont jouées lors de la dernière manche.

La flotte s’est retrouvée le vendredi en début d’après midi pour quelques régates d’entraînement, avant de commencer les deux premières courses officielles à 16h. Bénéficiant de magnifiques conditions, soit du soleil et une douzaine de noeuds de vent, la flotte a largement profité de cette entrée en matière assez musclée. Racing Django, en pleine forme, a remporté la première course, devant Alinghi et Ylliam – Comptoir Immobilier. Ernesto Bertarelli s’est par contre imposé lors de la seconde et dernière manche du jour, devant Zen Too et Ylliam – Comptoir Immobilier, régulier comme un métronome.

La journée du samedi a ensuite été très éprouvante. La pluie est en effet tombée sans discontinuer toute la journée, et le vent a soufflé de manière soutenue, entre 12 et 18 nœuds. Le comité a lancé cinq régates entre 11h et 16h. Plusieurs avaries mineures ont ponctué la journée, imposant des délais entre chaque course.

Les marins étaient exténués et refroidi au terme des régates. Trois manches ont été disputées avec un ris dans la grand-voile. Le vent était par ailleurs très oscillant, et le comité a dû réorienter le parcours à plusieurs reprises. Ylliam – Comptoir Immobilier a réalisé une belle journée, particulièrement régulière. Bertrand Demole et ses hommes ne terminent en effet jamais hors du podium, et comptabilisent même deux victoires ce qui les place à égalité de points avec Alinghi samedi soir. Realteam a aussi signé une belle fin de journée, avec une première place et une deuxième lors des deux dernières courses.

Dimanche, un petit flux de nord-est s’est posé en milieu de journée sur le plan d’eau. Le comité de course a pu lancer quatre régates de petits temps. La lutte acharnée s’est poursuivie entre les deux leaders qui n’ont rien lâché. À égalité de points lors de l’avant dernière course. C’est l’ultime régate du jour qui les a finalement départagés.

« Je salue la performance d’Ylliam » a déclaré Pierre-Yves Jorand, coach et régleur sur Alinghi.  Et de poursuivre: « Nous nous sommes battus durant tout le week-end. Ils sont rapides, malins, ils se placent toujours bien. Ce résultat démontre le niveau exceptionnel de la série. Chaque détail compte, et au final, c’est un petit point qui nous sépare après onze courses. »Bertrand Demole, évidemment un peu déçu explique quant à lui: « Nous avons fait deux erreurs sur la dernière course. Et nous les payons cher. Nous nous sommes trop focalisés sur notre adversaire, et nous n’avons pas vraiment fait notre régate.

Cela dit, c’était un magnifique Grand Prix. C’est un plaisir de jouer la victoire, nous avons bien navigué, et continuons à jouer pour la deuxième place du championnat. » Fred Le Peutrec, barreur de Zen Too, troisième ce jour est également ravi du dénouement de la journée. « Nous sommes contents. Ce Grand Prix est important puisque nous jouons le classement général. Alinghi va évidemment très vite, et ils ont beaucoup d’expérience. Ils ont une petite avance technique. Mais nous nous battons pour la deuxième place, et avons toujours deux points d’avance. C’est très motivant, et tout va se jouer sur la dernière épreuve dans deux semaines. »

Avec cette victoire, Alinghi se retrouve avec onze points d’avance sur le championnat, ce qui lui assure la victoire. L’équipage participera toutefois à la finale, afin d’être présent pour l’ensemble des courses. Zen Too et Ylliam – Comptoir Immobilier vont se battre pour la deuxième et troisième place. Les quatre suivants, soit Racing Django, Swisscom, Okalys et Mobimo, qui évoluent à trois points d’écart vont également se livrer une belle bataille, pour tenter d’obtenir la meilleure place.

La dernière épreuve, le Grand Prix de Clôture de la SNG se disputera à Genève les 22 et 23 septembre prochain.