News

Le voilier Swisscom de Julien Monnier a remporté la Genève Rolle Genève après 5h40 d’une régate compliquée. Le vainqueur l’emporte avec moins d’un mètre d’avance sur Alinghi. Mobimo de Christian Wahl complète le podium.

Les D35 ont participé cet après-midi à la Genève-Rolle-Genève, première grande course de la saison. Deux cent trente concurrents étaient inscrits à la classique qui se disputait pour la 53e fois.
Avec un départ à 13h, les voiliers ont pu profiter d’une petite brise thermique d’une dizaine de noeuds qui a permis aux multicoques de rapidement prendre la direction de Rolle. La flotte, qui a assez vite pris l’option de la côte française, a ainsi atteint Nernier puis Yvoire après une longue série de virements de bords.
Les choses se sont ensuite compliquées, et la traversée entre la sortie du petit lac et la mi-parcours s’est déroulée dans des airs évanescents. Alinghi et Mobimo ont été les premiers à passer la bouée, suivi de Realteam, Swisscom, Racing Django et Ylliam – Comptoir Immobilier. 

Les D35 ont repris le cap vers Genève, sur un lac qui ressemblait à un miroir. En exploitant chaque souffle et petite risée, les meilleurs ont réussi à s’extirper des calmes, pour retrouver des airs discrets en passant Yvoire.

Alinghi, Swisscom, et un peu plus loin Mobimo, ont alors réalisé une superbe descente vers Genève, jouant avec les risées le long de la rive française. Malgré quelques tentatives, Mobimo n’a pas réussi à inquiéter les deux premiers, qui se sont livrés une superbe bataille. « C’était une bagarre magnifique. A raconté Julien Monnier, ravi de sa course. Et de poursuivre: Je retiendrai le retour dans le petit lac, et bien-sûr l’arrivée. Nous avons mis une belle pression à Alinghi. Le passage le plus délicat était entre Rolle et Yvoire. C’était certainement le moment charnière de la course. Ensuite, nous n’avons rien lâché pour tenter de reprendre Alinghi. Quand on est derrière, on fait le jeu, et celui-de devant tente de le maîtriser. On a eu la faveur d’une petite risée qui nous a permis de revenir,

et d’engager un jeu tactique entre les deux dernières bouées, pour finalement l’emporter à moins d’un mètre. Nous sommes vraiment contents. »
Alinghi est évidemment un peu déçu, mais content d’avoir disputé cette belle régate. « Nous terminons à une seconde, mais derrière. A expliqué Pierre-Yves Jorand. C’est un peu décevant vu qu’on a mené toute la régate. Mais c’est le jeu, et Swisscom a fait une très belle course. Ils nous ont mis une pression constante sur tout le portant et ils ont réussi à glisser leurs étraves juste avant la ligne. Le comité a très bien fait les choses, ils ont vu et revu les vidéos pour finalement les déclarer vainqueur pour 80cm. »
Mobimo, a pour sa part terminé deux minutes derrière. Ylliam – Comptoir Immobiler, quatrième, arrive par contre plus de vingt minutes après le groupe de tête. Racing Django est cinquième, Realteam sixième, Zen Too septième, Phaedo Squared huitième et Okalys ferme la marche.
Demain, les D35 vont poursuivre avec la deuxième journée du Grand prix Realstone pour une série de six courses en aller-retour au large de Versoix.